Satan est un homme comme les autres
Céline Mancellon

Satan est un homme comme les autres

Moyen Format
Parution: 24 mai 2017
20,00 €
Formats et éditions
Collection Milady Emma
Nombre de pages 328
ISBN 978-2-8112-3177-4

« Et Satan créa l’enfer. Enfin, surtout pour les autres. »

Infernal. Démoniaque. Salaud. Des adjectifs qui collent à la peau d’Adrian Sheffield, pianiste virtuose et terreur du monde de la musique classique. Il fallait s’y attendre : à force de semer la haine, Adrian reçoit un jour une menace de mort. Son agent – la seule personne sur Terre à encore le supporter – décide de lui attribuer un garde du corps. Ou plutôt une garde du corps : Carrie North. 

Mais il ignore que Carrie a déjà rencontré Adrian, et qu’il ne lui a pas fait bonne impression. Du tout. Les voilà de nouveau réunis. Adrian, toujours aussi séduisant et imbuvable, et Carrie, toujours aussi têtue. Sauront-ils surmonter leurs rancœurs et céderont-ils enfin à leur attirance mutuelle ? Mais surtout, qui veut la peau d’Adrian Sheffield ?

Par l'auteure de Bad Romance, la série New Adult phénomène.

— Comment est-ce possible ? Comment peut-on être un génie de ta trempe et être aussi… aussi… ! Je ne trouve pas mes mots. L’intégralité du dictionnaire n’en contient pas assez pour te définir avec exactitude.
Adrian Sheffield l’étudia un instant avant de sortir de son mutisme :
— Tu as terminé ?
Gislain baissa la tête, misérablement vaincu.
— Oui, confirma-t-il d’un timbre résigné.
Adrian opina pour ensuite agiter les mains dans les airs.
— Mes lingettes, s’il te plaît.
— Tes… quoi ?
Le pianiste le considéra comme s’il était devenu lent d’esprit, ce qui accentua l’agacement qu’éprouvait déjà Gislain.
— Mes. Lingettes. Antibactériennes.
— Pourquoi ? se renseigna-t-il en cherchant tout de même ledit paquet de lingettes.
Adrian afficha une mine sombre et grave :
— Je l’ai touché, Gislain. Je suis contaminé.
Son ami lui lança un regard perplexe.
— Qu’as-tu touché ?
Adrian lui renvoya une expression interloquée.
— Ken, pardi ! J’ai peut-être juste effleuré sa veste, mais dans le doute, je préfère ne pas prendre de risques. Imagine que son incompétence attaque ma virtuosité façon pandémie ? Quelle scène horrifique ! J’en ai des frissons ! (Adrian lui montra son avant-bras.) Regarde ! Je ne plaisante pas, j’ai la chair de poule… Misère. Je suis sûr que la grippe aviaire fait moins de dégâts que la veste en polyester de Ken Stull.

Voir plus
A propos de l'Auteur
Voir sa page
Céline Mancellon
Céline Mancellon est née en 1977 et est maman de quatre enfants. Elle écrit sa première nouvelle à l’âge de dix ans, découvre avec bonheur Stephen King au collège, puis se passionne pour l’Urban Fantasy et la romance paranormale. Elle est publiée pour la première fois en 2012 et connaît aussitôt un certain succès autour de ses romances contemporaines et de s...

Nos opérations
opérations
Voir tout